Journées de sensibilisation Handicap au CFA de Poix-Terron

La MDPH se mobilise lors des journées de sensibilisation au Handicap organisées par le CFA de Poix-Terron à destination de ses apprentis. 

Durant trois jours, Thomas Lemaire, chargé de mission Handicap et Travail à la MDPH, s’est rendu au CFA de Poix-Terron pour proposer des ateliers de sensibilisation au handicap à l’ensemble des apprentis de première année. À cette occasion, l’association Apedys, l’URAPEDA et LADAPT ont proposé des ateliers spécifiques également.

Autour d’une table ronde, les apprentis en demi-groupe ont échangé avec notre chargé de mission insertion au sujet du handicap et du rôle de la MDPH. À travers les extraits de la Bande Dessinée « Vies incroyables, le handicap en action », ils ont découvert différents types de handicap : visibles, invisibles, physiques, psychiques en passant par les troubles comportementaux et la suppression d’un sens. Cette sensibilisation s’est poursuivie par un atelier ludique amenant au débat : en présentant des photos de personnalités, Thomas Lemaire a interrogé les étudiants sur ce qui les lie au handicap. Les apprentis ont alors découvert que le handicap touchait de nombreuses personnes, de différentes formes et qu’il pouvait même représenter une force de vie et de caractère.
La session de sensibilisation a continué avec l’association Apedys, présente pour évoquer les troubles de l’apprentissage dont sont susceptibles de souffrir les apprentis sans même le savoir. Dysorthographie, Dyslexie, Dyscalculie, Dyspraxie, troubles de l’attention et hyperactivité sont des pathologies qui peuvent être diagnostiquées et compensées dans le cadre scolaire grâce à des aménagements spécifiques.

« C’est la deuxième année que nous intervenons au CFA de Poix Terron, les séances sous forme de tables rondes ont permis d’échanger et de créer des débats au sujet du regard porté sur le handicap. Il est toujours très enrichissant de travailler avec nos partenaires et le CFA qui est très engagé dans la sensibilisation auprès de ses apprentis. Le travail en continu d’une année a porté ses fruits et marqué ce temps fort de la collaboration », conclut Thomas Lemaire. 

À lire aussi

L’équipe d’évaluation de la MDPH part à la rencontre de l’AFEIPH
Dernière permanence de l’année à la Centrale Nucléaire EDF de Chooz